inst∆FBtWittertumblR ▲ snapchat: aemi_100 ▲

31 mars 2015

La qualité





C'est quand même compliqué la vie aujourd'hui. Tu dois jongler sans cesse entre tes convictions, tes envies et tes possibilités. Je pense qu'il est impossible de faire les 3 en même temps.
Preuve avec ce très décevant tee-shirt Etam, âgé de... peut-être un an et demi. Je crois que je vais le donner. Le tissu est devenu un peu rigide, il est complètement torsadé (voir la couture en bas), encore ça ça passe, mais le boutonnage devant est lui aussi de travers maintenant. Ca fait un peu beaucoup de défauts: il ne ressemble plus à rien.

Certaines bloggeuses comme Balibulle (une des dernières que j'aime encore lire) parlent de "cost per wear"(article), chez elle c'est plus dans le sens de faire un bon choix, de ne pas faire d'erreur d'achat, du nombre de fois où tu portes le vêtement (enfin je crois). Mais on pourrait aussi parler de "cost per wear" dans ce genre de cas. Oui je l'ai mis souvent, je l'ai aimé... pourtant si je dois le bazarder au bout d'un an et demi, est-ce que le cpw est bon?


Est-ce que j'achèterais encore chez Etam/promod...? je me pose la question, parce qu'on ne peut pas savoir à l'avance à quoi ressemblera le vêtement dans 1 an. Il y a quelques années, j'ai arrêté d'acheter des pulls en acrylique pas chers pour la même raison, systématiquement, au bout d'un an, le truc ressemblait à une serpillère. C'est là que j'ai commencé à m'acheter des pulls chers en laine ou en cachemire. Au final j'en achète peut-être un ou deux par an mais j'en suis très contente et je les garde très longtemps.

Enfin, je suis un peu dégoûtée parce que je l'aimais bien ce tee-shirt et son style aventurière du sahara (quoi je me fais des films?). Est-ce que vous avez eu des grosses déceptions comme ça? Ou alors de bonnes surprises? Je suis preneuse! ...surtout pour les bonnes surprises!